Hirudothérapie

Quand la nature vous propose une autre solution


Aujourd'hui la sangsue ne nous est plus familière et pourtant cela fait au moins deux millénaires que nous les utilisons pour nous soigner. Aussi bien les égyptiens ou, plus près de nous, les rois de France, que nos hôpitaux universitaires ont utilisé, et utilisent encore nos chères amies.
 
La sangsue à l'état naturel s’est raréfiée et certaines sont même en voie d'extinction. Ces dernières décennies, les terres on été drainées et beaucoup trop de prélèvements ont été effectués par l’homme. C'est pourquoi, dans un souci sanitaire et de préservation, j'ai décidé de travailler uniquement avec des individus élevés en laboratoire.
 
En quoi consiste l'hirudothérapie?
 
Toutes les sangsues ne sont pas dotées de propriétés médicinales. Pour les séances d'hirudothérapie équine, on utilise des hirudo verbana, de la famille des hirudo médicinalis âgées de 3 ans. Cette race non indigène va apporter à son hôte une salive aux propriétés anti-inflammatoires, anticoagulantes, fibrinolytiques et vasodilatatrices. Il s'agit d'un traitement naturel et indolore.
 
Quelle est l'utilité d'une séance pour votre cheval?
 
Lorsque votre cheval souffre d’une pathologie qui engendre une inflammation et/ou un problème circulatoire telle que:
Arthrose
Tendinite
Desmite, lésion ligamentaire
Dorsalgie
Syndrome naviculaire
Mammite
Fourbure
Hématome
Molette tendineuse
Synovite, bursite
Mauvaise irrigation des pieds
Abcès
Plaies 

Une séance d'hirudothérapie avec des sangsues médicinales permet de s'attaquer non seulement au processus inflammatoire mais avant tout à l'origine de l'inflammation (lésion et/ou hématome selon la pathologie). L'hirudothérapie permet ainsi de résorber l'hématome, relancer le système vasculaire et même créer une néo vascularisation qui facilite la cicatrisation de la région lésée, réduire l'inflammation et soulager la douleur qui en résulte. Plus ont agit rapidement, meilleurs sont les résultats!
 
Pour des raisons d'hygiène, d'écologie et de traçabilité, les sangsues proviennent d'un laboratoire reconnu et ne seront utilisées qu'une seule et unique fois, car on ne peut actuellement exclure une transmission de certaines maladies présentes chez le cheval. De cette manière, on exclut tout risque de contamination d’un patient à l’autre.
 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Etudes:
 
Récemment, une étude à été effectuée par LEECH LAB France sur des chevaux de sport ( galop et trot) ayant suivi une séance d'hirudothérapie. Celle-ci démontre que 91% des chevaux atteints d'une tendinopathie du fléchisseur superficiel du doigt ont obtenu une résorption complète de l'hématome intra- tendineux ainsi qu'un réalignement des fibres tendineuses sous 8 semaines. 92,8% de ces chevaux n'ont eu besoin que d'une seule séance et seulement 7,2% ont nécessité une deuxième séance.
 
L'année qui a suivi cette étude, il a été constaté que :
70% de ces chevaux ont repris la compétition dans l’année
En moyenne, le retour à la compétition s'est effectué 171 jours après le traitement
Ces chevaux ont repris en moyenne l'équivalent de 26% de gains de l'ensemble de leur carrière
Dans les cas où les protocoles de convalescence et de reprise ont été respectés, aucun cheval n'a déclaré de nouvelle tendinite sur la partie du tendon traité, démontrant ainsi l'efficacité sur le long terme de l'hirudothérapie.
 
Quels sont les éléments qui font baisser ces résultats?
le non-respect du protocole qui rallonge la période de convalescence et peut provoquer une récidive
un traitement additionnel qui s'opposerait aux bienfaits de l'hirudothérapie et qui, par conséquent, prolonge le délai de convalescence
une mauvaise planification entre le retour à l'entraînement et le calendrier des courses 
Une autre étude a démontré que l'hirudothérapie ne comportait aucun risque de dopage. Des tests sanguins et urinaires ont été effectués sur des chevaux après une séance d'hirudothérapie. Ils ont permis de constater l'absence significative de variation quantitative et qualitative entre les prélèvements faits avant la séance et 24h après la séance.
 
Cette thérapie ne nécessite donc aucun aucun délai avant le retour à la compétition.
 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Une séance d'hirudothérapie nécessite:
 
le rasage de la zone à traiter
aucune sédation
aucun traitement appliqué sur zone, tel que pommade ou autre liquide
un suivi échographique en amont et en aval notamment pour les tendinopathie
le consentement vétérinaire
un protocole de nettoyage au savon neutre de la zone les jours suivants la séance
un protocole de convalescence et de reprise de l’entraînement en fonction des pathologies

CONTRE-INDICATIONS EN HIRUDOTHÉRAPIE ÉQUINE:

Le traitement par la sangsue médicinale est déconseillé pour votre cheval dans les cas suivants :

Trouble de la coagulation (hémophilie, traitement anticoagulant) 
Traitement contenant du mercure 
Ulcère gastro-intestinal actif 
Anémie 
Déficit immunitaire 
Allergie aux composés contenus dans la salive de sangsue (ex : histamine) 
Maladies infectieuses au stade aigu et fièvre 
Maladies auto-immune